vendredi 14 juillet 2017

C'est une évidence, on avance ...

Reprise de la partie "grenier" ...

Vu de la porte j'en suis là. Le plancher a été nettoyé. Les plus gros trous ont été rebouchés. Ensuite j'ai placé un film anti-fluage (ça s'appelle comme ça) pour éviter que ce que je vais épandre sur le plancher glisse entre les lames (je n'ai pas forcément tout rebouché et dans le temps, un plancher ça travaille). Pour rattraper les niveaux je vais en effet utiliser des granules d'égalisation de chez Fermacell sur lesquels je vais poser des plaques de Fermacell-sol.


Comme j'ai pas mal à rattraper dans le milieu du grenier, je me suis permis de faire une ossature au sol à l'emplacement des futures cloisons. Comme ça j'ai un repère de niveau (le niveau supérieur des plaques affleurera le bois) et j'ai aussi une assise solide pour bâtir mes cloisons.
On a ainsi une matérialisation des futures pièces : Au fond la chambre (25 m2), en entrant à droite la salle de bains et, entre les deux, à droite, le petit grenier (là où on voit un sac rouge).
J'ai passé les gaines électriques dans ce plancher.


A l'entrée du grenier je laisse apparent une partie de plancher ancien pour garder une hauteur suffisante à la porte et ne pas obliger nos visiteurs à porter un casque pour aller dans cette partie de la maison. Il y aura donc une marche juste avant la porte de la salle de bains.
Pour éviter (ou limiter) les soucis avec cette marche je prévois de placer un détecteur de mouvement dans cette zone. Il commandera un spot qui éclairera la marche.


Parmi les menus travaux, pose des plinthes dans la salle de bains. Comment ça, la salle de bains est en fonction depuis 6 ans ? Gnagnagna ... Les plinthes en terre cuite ont trempé quelques heures dans l'eau puis je les ai collées avec un mélange sable fin/chaux.




Au jardin, nous sommes dans les récoltes. A l'entrée du jardin nous laissons composter un tas de fumier au pied duquel Marie a planté des courgettes et des cucurbitacées. Bilan : le tas de fumier est entièrement recouvert par ces végétaux et ... c'est beau !



Marie se réserve quelques moments de détente entre ses nombreuses activités. Par exemple la peinture.


Faut dire qu'elle a de quoi trouver l'inspiration !



Ménagez vous !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire